Dans ton flux : le « zapping » de l’Internet

C’est l’été ! Et du coup on a le temps de s’informer et de se détendre. Pour mêler les deux et vous faire découvrir de nouveaux contenus DécadréE a décidé de proposer une série d’été #égalitésuryoutube. Hey oui, parce que youtube n’est pas seulement le lieu des tutos maquillage, des trolls misogynes, racistes ou/et homophobes, mais un espace de liberté de parole et d’échange. Alors prêt à découvrir ?

Publié le 16.07.2016 Par CAMILLE BAJEUX

« Comment passe-t-on en 2 minutes du tweet d’un politique à la page Wikipedia du sperme de baleine en passant par le Facebook de Patrick Fiori ? » C’est la question insolite posée par Klaire, la créatrice de la chaîne Youtube « Dans ton flux ». L’idée originale est simple : à partir d’une recherche (innocente) lancée sur internet, Klaire enchaîne sur d’autres liens et nous entraîne sur une sorte de « zapping » de l’Internet habilement monté. On part d’une question telle que « comment se débarrasser de son colocataire ? », pour parler des Power Rangers, des blagues carambar, pour finir sur le féminisme. Le choix, on le comprend, n’est pas fait au hasard : il évoque l’actualité, les problématiques sociales, culturelles et politiques inscrites dans le paysage français, mais également la question de l’égalité et des discriminations.

C’est ce qu’elle fait notamment dans cette vidéo où elle critique la proposition de Marion Maréchal-Lepen. Alors candidate à la région à la dirigeance de la région PACA (Provences-Alpes-Côtes d’Azur), elle souhaite couper les subventions du Planning familial. Suite à cette vidéo, Klaire reçoit des commentaires racistes, misogynes et violents publiés. Elle décide de les publier sous forme de livret dont les ventes serviront au Planning familial.

Elle utilise ainsi l’humour et l’absurde, pour mieux parler de sujets sérieux, tels que les politiques sécuritaires, la montée des extrêmes, l’homophobie, la misogynie et tant d’autres. Le contenu du web parle de lui-même, il ne s’accompagne que de commentaires apparemment naïfs de la part de Klaire, qui, en posant un sujet après un autre, nous invite à nous remettre en question. Ici, Internet permet de poser des questions, mais également de refléter qui nous sommes, un « miroir de nos travers ». Tantôt acerbe, tantôt léger, « Dans ton flux » nous fait rire (parfois jaune) et nous propose un format efficace qui dénonce non seulement le racisme et le sexisme, mais également les hypocrisies politiques.